Brèves

Publié le par Arnoul MAFFRE

Diagnostics archéologiques. Les opérations de diagnostic archéologiques ont débuté sur le site du futur parking-relais de Tours-nord, entre le grossiste Metro et le boulevard Abel-Gance. La maîtrise d'ouvrage est assurée par le Sitcat et déléguée à CitéTram, tandis que le conseil général et l'Inrap (institut national de recherches archéologiques préventives) participent à ces travaux. L'entreprise qui exécute est ATPLC (Allo Travaux Publics Location du Centre). Le site du centre de maintenance est également concerné par l'opération. Le coût de ce diagnostic s'élève à 800 000 euros. Il doit prendre fin en mai prochain, juste à temps pour le début des travaux du centre de maintenance.

Tilleuls place Choiseul : coupés ou pas ? J'annonçais il y a quelques mois que les tilleuls disposés en arc de cercle sur la place Choiseul seraient finalement épargnés par les tronçonneuses dans le cadre du réaménagement intégral de la place, reprenant une information de La Nouvelle République. L'hebdomadaire La Tribune de Tours annonce, en citant le maire-adjoint en charge de l'urbanisme Alain Devineau, que ceux-ci seront coupés : "Soit nous conservions les 14 tilleuls et nous ne faisions pas de plateforme, soit nous replantions. Nous avons décidé d’en replanter 18" a affirmé l'élu au journal, dont le tramway faisait la une la semaine dernière.

Une conférence-débat. Dans la quasi-indifférence que semble provoquer l'arrivée du tram dans la seconde commune d'Indre-et-Loire, le Sitcat et la municipalité de Joué-lès-Tours organisent une conférence débat sur le thème : "Le tram, ça change la vi(ll)e". C'est sans doute l'occasion de regarder un peu plus loin que les travaux, malgré les inquiétudes. Rendez-vous le 9 février à 19 heures à la Maison de l'Environnement, le lieu dédié au tram à Joué.

L'arrivée de Paris-Tours est prévue sur Grammont. ASO (Amaury Sport Organisation) a pris une décision concernant l'arrivée de la prochaine édition de Paris-Tours. La Nouvelle République l'annonçait hier soir sur son site web : la course arrivera par le boulevard Thiers puis empruntera l'avenue de Grammont en direction du nord. La course profitera donc de la future partie sans rails de l'avenue, entre la place de la Liberté et la rue Charles Gille, soit 800 mètres de sprint. Dès l'édition 2013, les Tourangeaux pourront se rendre en tramway sur la ligne d'arrivée, puisque la ligne ne devrait pas couper l'itinéraire de la classique. Des fins de course intéressantes en perspective : les coureurs devraient profiter du très roulant boulevard Thiers pour se placer dans le sprint, avant un virage à gauche délicat à négocier sur la place de la Liberté. Vivement octobre !

Commenter cet article