Coup d'envoi pour la Maison du Tramway

Publié le par Arnoul MAFFRE

C'est ce matin à 10 heures précises qu'a été coupé le ruban fermant l'accès à la Maison du Tramway. Cet espace d'information, dont j'ai déjà eu souvent l'occasion de parler ici même, a été inauguré en grande pompe, en présence des ténors politiques locaux et des responsables techniques.

Conçu par l'agence RCP, l'aménagement du rez-de-chaussée reprend largement les codes esthétiques adoptés au stand tramway installé le mois dernier à la Foire de Tours. Après le coup de ciseau inaugural, les nombreux visiteurs se sont engouffrés dans le local pour le visiter, avec les commentaires de Laurence Jolivet, responsable de la communication du Sitcat.

 

Copie-de-IMG_0084.JPG

De g. à d. : Jean Germain, maire de Tours, Alain Devineau, son adjoint chargé de l'urbanisme et Régine Charvet-Pello, designer du tramway.

 

On retrouve les écrans tactiles, qui proposent de visualiser le tracé avec plusieurs niveaux de zoom, ainsi que les principes d'insertion (pas de schémas particuliers de chaque rue) de la plateforme et les dates de travaux, lieu par lieu. On peut également visiter les futures rames et les stations dans une animation très réaliste. Dès aujourd'hui, la première exposition temporaire porte sur le matériel roulant et le design. Deux panneaux expliquent également l'utilité et les modalités de l'enquête publique. L'exposition devrait être renouvelée au bout de quelques semaines. Dans le même esprit que la visite de ligne que je propose sur ce blog depuis le mois d'avril, une vidéo présente le parcours du tram. Malheureusement, il ne s'agit pas d'images de synthèse de la situation future mais d'un simple défilement de l'état actuel du tracé. Quelques documents iconographiques nouveaux ont tout de même fait leur apparition : des vues d'artiste à l'aquarelle, réalisées par les architectes maîtres d'oeuvre, et des images de synthèse du tram dans le centre de maintenance ou circulant sur l'avenue de l'Europe.

DSC04411.JPG

L'aménagement a su tirer parti de l'exiguité du local. L'exposition reste à redécouvrir un jour de moindre affluence.


DSC04406

Jean Germain : "Aujourd'hui, c'est le point de départ !"

DSC04428

De g. à d. : Alain Devineau, Laurence Jolivet, Jean-Pierre Lapaire (qui siège au comité technique du Sitcat) et Arlette Le Noc (ingénieure au Sitcat).

Laurence Jolivet, après cette visite, a proposé aux habitants, venus très nombreux, de monter au premier étage. Dans un bref discours, Jean Germain a fait quelques annonces nouvelles et s'est projeté dans l'avenir : une deuxième ligne reliant la gare de Saint-Pierre des Corps à l'hôpital Trousseau sera présentée dans l'appel à projets gouvernemental d'octobre prochain, afin qu'elle bénéficie de subventions dans le cadre du Grenelle de l'Environnement. Et à plus long terme ? "Dans les années à venir, nous ferons des choix sur l'étoile ferroviaire pour un tram-train." Concernant les bus, le maire de Tours a rappelé la commande de 37 véhicules dont les premières unités seront livrés cet automne. Alors que ces véhicules arboreront une nouvelle livrée bleue, les aménagements intérieurs reprendront les coloris adoptés pour l'intérieur du tram. Une sorte de nivellement d'image entre le tram et le bus. Dernière nouvelle qui devrait rassurer automobilistes : "Le boulevard périphérique (nord-ouest, NDLR) sera ouvert avant fin 2011, et à deux fois deux voies". L'annonce devrait être faite cette semaine par le Conseil Général. Aussitôt terminé le discours, les bouchons de champagne ont sauté et chacun a pu trinquer au futur tramway de Tours !

Commenter cet article