De Monconseil à Vaucanson au fil des rails

Publié le par Arnoul MAFFRE

Interdisciplinaire. Voilà le mot pour décrire la rencontre d'un politique, d'un ingénieur et d'un chef de chantier sur les rails de Monconseil. Alain Devineau est adjoint au maire de Tours en charge de l'urbanisme. Arthur Notter est ingénieur infrastructure pour CitéTram et s'occupe du tram sur Tours-nord. Jean-Luc Blois est chef de chantier entre le carrefour de la Marne et le lycée Jacques de Vaucanson. Que se passe-t-il quand ces trois-là déambulent sur la voie qui sent encore le béton neuf ?


http://idata.over-blog.com/4/60/40/19/Construction-de-la-ligne---2011--3-/DSC07353.JPG

De gauche à droite, Jean-Luc Blois, Arthur Notter et Alain Devineau observent les bordures de quai de la station Monconseil. Chaque bloc de granit pèse 600 kg. Mis en place à l'aide de laser grâce à l'intervention d'un géomètre, ils garantissent une accessibilité parfaite au tram, puisque quelques centimètres seulement sépareront le seuil de la rame des nez de quai. Avec son plancher bas intégral, l'intérieur de la rame sera intégralement à la même hauteur que ce quai. Tours, 21 février 2012.

 

http://idata.over-blog.com/4/60/40/19/Construction-de-la-ligne---2011--3-/DSC07354.JPG

Chacun des tuyaux en PVC de la multitubulaire, appelés fourreaux, est sondé. Le but est de vérifier qu'il n'est pas coudé ou bouché par un quelconque obstacle. Ces chambres permettant de tirer les câbles dans les fourreaux sont disposées tous les 80 mètres. Tours, 21 février 2012.

 

http://idata.over-blog.com/4/60/40/19/Construction-de-la-ligne---2011--3-/DSC07355.JPG

Sur fond de salle de sport flambant neuve, un équipement cher à Alain Devineau, on s'arrête pour décrire la transition entre la pose de voies sur dalle et la pose dite en contact terre-terre, qui consiste à poser les voies sur deux dalles distinctes séparées par une zone perméable. Cela favorise l'alimentation en eau par capillarité du revêtement végétal. Tours, 21 février 2012.

 

http://idata.over-blog.com/4/60/40/19/Construction-de-la-ligne---2011--3-/DSC07356.JPG

Cette portion du tracé, jusqu'au Beffroi que l'on devine tout au fond, accueillera les essais dynamiques de la première rame à l'automne prochain. La voie est ici vue près du boulevard Juin, au niveau de la traversée routière qui donnera accès à une voirie nouvelle parallèle au tram, qui pénètrera dans le quartier Monconseil. Tours, 21 février 2012.

 

http://idata.over-blog.com/4/60/40/19/Construction-de-la-ligne---2011--3-/DSC07358.JPG

Nouvelle chaussée montante du boulevard Juin, en construction aux abords de la ligne de tram. Tours, 21 février 2012.

 

http://idata.over-blog.com/4/60/40/19/Construction-de-la-ligne---2011--3-/DSC07359.JPG

Nouvelles traversées routières, au croisement de la rue du Colombier avec le boulevard Juin. Tours, 21 février 2012.

 

http://idata.over-blog.com/4/60/40/19/Construction-de-la-ligne---2011--3-/DSC07361.JPG

Armatures spécifique préalable au coulage des revêtements de surface lorsqu'il s'agit d'une traversée de véhicules. Rue du Colombier, Tours, 21 févrie 2012.

 

http://idata.over-blog.com/4/60/40/19/Construction-de-la-ligne---2011--3-/DSC07364.JPG

Les usagers arrivant de la rue Ronsard, face au lycée Vaucanson, traversent désormais la plateforme à niveau comme cet autocar du réseau départemental. Tours, 21 février 2012.

 

Une ligne 2 ?

A entendre Alain Devineau, le temps ne serait plus à une ligne 2 presque à part entière, mais plutôt à des "extensions" de cette première ligne. Dans quelle(s) direction(s) ? "Vous savez que j'ai toujours été partisan du Y renversé", rappelle-t-il. Dans les années 1990, l'élu soutenait en effet un projet de trolleybus guidé desservant à la fois Joué et Trousseau au sud. Cela va donc dans le sens d'une antenne sud à la ligne actuelle (Verdun - Grandmont - Trousseau) à moyen terme. Pour les autres pôles importants de l'agglomération qui ne nécessitent peut-être pas l'artillerie lourde du tram, le BHNS (bus à haut niveau de service) a les faveurs d'Alain Devineau. Ces lignes de bus en site propre partiel ou total permettent en effet, selon lui, d'être plus doux avec les finances publiques. Tout en restant attractives, plaide-t-il, en évoquant notamment la ligne 4 nantaise appelée Busway.


http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/d/d8/Busway%2C_TAN_%28NANTES%2CFR44%29.jpg/800px-Busway%2C_TAN_%28NANTES%2CFR44%29.jpg

Les véhicules utilisés sur le Busway de nantes sont des Mercedes Citaro à équipement spécial. Leur livrée, évoquant l'allure d'un tram, est également spécifique à la ligne, qui a même intégré la numérotation du tramway après les lignes 1, 2 et 3 qui circulent sur rails. En heure de pointe, un bus circule toutes les trois minutes entre la cathédrale de Nantes et la Porte de Vertou, sur un site propre quasi-intégral.


 

Le centre de maintenance s'élève

 

Naturellement cette visite au nord du tracé nous a conduit à pousser vers le centre de maintenance, qui exhibe désormais son imposante silhouette à l'angle de la rue Daniel-Mayer et du boulevard Abel-Gance. Voici l'état du chantier en quelques images.


http://idata.over-blog.com/4/60/40/19/Construction-de-la-ligne---2011--3-/DSC07366.JPG

      La charpente métallique du centre de maintenance est désormais très avancée. Au fond, la façade nord du bâtiment a déjà reçu les portes monumentales en béton où entreront les rames. Tours, 21 février 2012.

 

http://idata.over-blog.com/4/60/40/19/Construction-de-la-ligne---2011--3-/DSC07367.JPG

Côté Daniel Mayer, les fenêtres sont déjà installées. La couverture apparaît aussi. Tours, 21 février 2012.

 

http://idata.over-blog.com/4/60/40/19/Construction-de-la-ligne---2011--3-/DSC07368.JPG

Vers l'est, la couverture de l'atelier de maintenance a commencé à être installée. Tours, 21 février 2012.

 

http://idata.over-blog.com/4/60/40/19/Construction-de-la-ligne---2011--3-/DSC07369.JPG

La livraison du bâtiment est prévue pour le mois de juin, quelques jours ou seaines avant l'arrivée de la première pensionnaire, qui, née à Reischshoffen en Alsace, doit passer entre temps à Aytré pour les premiers essais dynamiques sur les voies d'essais d'Alstom. Tours, 21 février 2012.

 

http://idata.over-blog.com/4/60/40/19/Construction-de-la-ligne---2011--3-/DSC07370.JPG

Les deux voies de sortie du centre de maintenance atteignent la rue de la Presle. Un chemin provisoire permet aux engins de chantier de franchir ces deux voies. Les poteaux supports de LAC (ligne aérienne de contact) commencent à voir le jour. Tours, 21 février 2012.



Publié dans Les travaux du tram

Commenter cet article

plombier à paris 26/01/2015 15:16

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement