Enquête publique : où, quand, comment, pourquoi ?

Publié le par Arnoul MAFFRE

L'enquête publique préalable à la DUP (Déclaration d'Utilité Publique) de la première ligne de tram de l'agglomération a démarré aujourd'hui. C'est le moment de faire un point sur les modalités de cette enquête.

Du 15 juin au 16 juillet, trois sites permettront de consulter le dossier complet d'avant-projet. Je me permets de reprendre les horaires (source : Maison du Tramway, Sitcat, CitéTram). Le projet sera alors finalisé sur la base de cette enquête, en prenant en compte les remarques de habitants.

  • en mairie de Tours, dans un chapiteau monté dans la cour côté rue des Minimes :

Lundi : 9h-17h, du mardi au jeudi : 8h30-17h, vendredi : 8h30-16h30, samedi : 9h-12h.

  • en mairie de Joué-lès-Tours

Du lundi au vendredi : 8h30-12h30, 13h30-17h, samedi : 9h-12h30.

  • en mairie annexe de Tours nord, au Beffroi

Lundi : 9h-12h30, 13h15-17h, du mardi au jeudi : 8h30-12h30, 13h15-17h, vendredi 8h30-12h30, 13h15-16h30.

DSC04440.JPG

Un des trois tomes du dossier. Les documents, de bonne qualité et d'un grand format, sont faciles et agréables à lire.

 

L'enquête publique est un moment clé : c'est la dernière occasion de s'exprimer sur la nature du projet, après la concertation Mobilitours en 2007 et les réunions riverains de l'hiver 2009-2010. C'est aussi le moyen d'accéder à des documents beaucoup plus précis que ceux communiqués jusqu'alors. Il sera alors possible de s'exprimer sur des registres. On l'oublie souvent, mais les critiques positives sont également bienvenues.

 Le dossier devrait également être téléchargeable sur le site officiel www.tram-tours.fr dès sa mise à jour, mais il faudra se déplacer pour donner son avis. La lisibilité des documents risque tout de même d'être moins bonne sur un écran d'ordinateur que sur le dossier imprimé en grand format, il est donc plus profitable d'aller le consulter sur place.

Dès le 17 juin, des rencontres avec les commissaires enquêteurs seront organisées, panachées sur les trois sites de l'enquête :

Mairie de Tours : le 17 juin de 14h à 17h, 30 juin de 14h à 17h, 10 juillet de 9h à 12h, 16 juillet de 13h30 à 16h30. Mairie annexe de Tours nord : 30 juin de 9h à 12h, 6 juillet de 14h à 17h, 12 juillet de 9h à 12h. Mairie de Joué : 19 juin de 9h à 12h, 23 juin de 14h à 17h, 16 juillet de 9h à 12h.

La Commission d'enquête attend également les courriers des habitants, à l'adresse suivante : 

Monsieur le Président de la Commission d'Enquête

Enquête tramway, Mairie de Tours

1 à 3 rue de Minimes

37 926 Tours Cedex 9

 

Pas besoin d'habiter à Tours ou à Joué pour participer : il suffit d'être citoyen français. Tous les habitants de l'agglomération sont donc les bienvenus.

La DUP devrait alors être prononcée par le Préfet d'Indre-et-Loire en fin d'année 2010, voire début 2011. Un calendrier serré, puisque les travaux de libération des emprises, qui nécessitent la DUP, sont prévus en janvier prochain.


J'ai testé pour vous... l'enquête publique !

 

Mardi 15 juin, 8 h 45. Le chapiteau de l'enquête publique, dressé dans la cour des Minimes, est ouvert depuis quelques minutes. L'accueil est efficace, et on vous invite immédiatement à prendre place à une table. Plusieurs points de consultation sont à disposition, comportant chacun les trois tomes du dossier. D'autres tables permettent de s'installer pour noter des remarques dans les différents registres.

Les dossiers sont volumineux, imprimés sur feuilles A3 au format paysage. La taille généreuse des pages donne une représentation très claire de ce que sera la ligne. Cette fois, tous les plans, du nord au sud, sont présentés, sous diverses formes (cadastre, satellite...), et parfois agrémentés de coupes. L'insertion du tramway dans toutes les rues n'aura donc plus de secret pour personne. Contrairement à ce que j'attendais, la plupart des documents sont très abordables pour les non initiés. Les plans sont en couleur et parlent d'eux mêmes, et il y a même quelques images de synthèse et aquarelles d'architectes.

De la méthode de pose des voies lieu par lieu à l'esthétique des stations en passant par la couleur des pavés, les simulations acoustiques et la disposition des parkings relais, tout est évoqué de A à Z. L'ensemble est digeste pour autant, puisque les documents ont réussi le pari d'être à la fois exhaustifs et agréables à lire. Bonne lecture !

Commenter cet article