L'APS n'aimera pas la neige

Publié le par Arnoul MAFFRE

L'alimentation par le sol (APS) fournie par Alstom pour alimenter le tramway en centre-ville permet de s'affranchir d'une ligne aérinne de contact que d'aucuns qualifient de pollution visuelle. Mais elle a aussi son petit inconvénient : par fortes chutes de neige, le troisième rail central d'alimentation peut se trouver isolé de la rame.

Alstom a cependant trouvé une parade : un patin de déneigement et dégivrage du rail central peut être installé sur les rames. Autre solution : faire rouler une rame en continu, y compris pendant les interruptions de service nocturnes, pour dégager régulièrement la surface du rail. Tout de même, heureusement que les grosses neiges sont rares à Tours !

Neige et tram, cas général

Très souvent, la neige paralyse d'abord les bus. Exemple ce soir à Lille : la desserte de certains quartiers est compromise pour demain, tandis que le métro et le tram circuleront normalement. Pour des précipitations plus importantes, on n'est pas à l'abri d'une formation importante de givre sur la caténaire, qui peut compromettre l'exploitation. Une chose est sûre : le tram ne manquera pas son virage à cause d'une plaque de verglas !

Publié dans Billets

Commenter cet article

patrick Vasseur 08/12/2010 10:00


N'oubliez pas qu'à la communauté urbaine de Lille, le Tram, bien que tres utile, est "d'ancienne" génération.
l'apport de courant électrique se fait par fils, système aérien.