Le tramway de Tours créateur d'emplois

Publié le par Arnoul MAFFRE

Dans un contexte difficile pour l'emploi, un chantier qui va faire travailler plus de mille personnes est une véritable mine d'or. Le Sitcat et CitéTram cherchent de plus à favoriser l'insertion sociale. A ce titre, les tram'bassadeurs, médiateurs de terrain pendant toute la durée du chantier, sont recrutés dans les quartier dits sensibles de l'agglomération. Ils ne sont que cinq, mais c'est déjà pas mal...

DSC03160_1.JPG

 

1000 personnes au plus fort du chantier

  Surtout, les offres d'emploi fleurissent sur Internet concernant le tramway de Tours. L'entreprise de BTP Hays recherche un pilote OPC tramway via le site Stepstone, par exemple. Le contrat est de 12 mois et demande trois ans d'expérience. Keolis (qui exploite le réseau de bus Fil Bleu et exploitera le tramway) recherche un responsable de projets courant faible via le site Monster. Rémunéré 40 000 € annuels, le poste est à pourvoir pour juillet 2010. Autre offre, toujours de Keolis et concernant la préparation de l'exploitation de la ligne, un technicien méthodes est recherché. CentreJob relie cette offre qui nécessite un BTS Transport Urbain et deux ans d'expérience, et qui a l'avantage d'être un CDI.

Je n'ai pas vocation à devenir le pôle emploi du tramway tourangeau, il s'agit seulement de donner des exemples d'offres, qui montrent que le projet s'ébranle. Chose intéressante que prouvent ces propositions de job : l'exploitation de la ligne se prépare très tôt, avant même que le moindre centimètre de rail soit posé !

Commenter cet article