Première visite terminée !

Publié le par Arnoul MAFFRE

Comme vous avez pu le constater depuis plusieurs jours, j'ai effectué une première visite de la ligne dont j'ai posté les photos peu à peu. Ce travail est désormais terminé et entièrement en ligne.

En quatre pages et près de 200 documents (photos, plans et vues d'artiste), je vous propose de découvrir la ligne dans son intégralité de façon bien plus détaillée que les plans déjà disponibles. J'espère que les photos vous en diront plus sur les caractéristiques des quartiers traversés : densité et sociologie des populations, particularités architecturales, physionomie des rues...

Ce travail a été passionnant. Bien qu'ayant acquis une bonne connaissance "théorique" du projet par des lectures diverses, nécessaire pour tenir ce blog, marcher tout au long de la future ligne m'a fait prendre conscience de l'envergure du projet et du chantier qui attend l'agglo.

Surtout, c'est la diversité des lieux traversés qui frappe. A Tours nord, près du lycée Vaucanson, l'urbanisme est assez épars et le tram jouera au tortillard des champs (les premières années du moins, sauf si des immeubles sortent de terre d'ici là). Les petites rues Jean Monnet à Joué et Pinguet-Guindon à Tours vont passer du statut d'axe local à celui d'axe structurant de l'agglo (à tel point qu'arrivé dans ces rues, on sort son plan pour vérifier que notre curseur local passera bien par là). Dans le centre de Tours, on a l'impression inverse que les rails se font attendre depuis trop longtemps sur les sites propres bus. Globalement c'est assez curieux de se dire que le même tram qui passe dans un terrain vague passera aussi place Jean Jaurès et à la Rabière.

DSC03186 DSC03354
C'est assez curieux de se dire que le même tram qui passe dans un terrain vague passera aussi place Jean Jaurès et à la Rabière.

C'est bien cela sa force. Le tram va unir l'agglo dans toute sa diversité en traversant des quartiers qui n'ont rien de commun. Il sera discret là où la ville est déjà belle, ou au contraire vecteur d'esthétique et de qualité urbanistique là où l'environnement n'est que bitume et béton. Enfin il fait tomber des barrières entre les quartiers, notamment avec les deux nouveaux ouvrages d'art sur le périphérique et le Cher.

J'arrête ici mes louanges pour vous dire que d'autres visites complètes suivront (la seconde se fera probablement au deuxième semestre 2011, quand les travaux seront bien engagés). D'ici là, j'essaierai de suivre le début des travaux de façon ponctuelle, et ce dès cet été avec le dévoiement des réseaux. Pelleteuses, casques et bouillasse en pespective !

 

N'oubliez donc pas la visite de la ligne, virtuelle pour vous. A moins que l'envie vous prenne aussi de marcher 15 km...

Publié dans Le blog

Commenter cet article

Lapaire 03/05/2010 15:51


Félicitations pour votre connaissance du projet et la pertinence de vos commentaires.
Vous me permettrez d'apporter ma pierre à votre oeuvre: 1)le site propre de l'avenue de la Tranchée comme le pont Wilson et la rue Nationale bénéficieront d'un revêtement en pierre naturelle
(granite probablement). 2)un petit problème de légende répétée pour Grammont Charles Gille. 3)à la station Liberté l'échange bus tram se fera quai à quai. 4) aux Deux Lions, site propre pour le
tram de part et d'autre du jardin.
Cordialement


Arnoul MAFFRE 04/05/2010 17:42



Merci pour vos encouragements.


Concernant les sites propres du pont Wilson et de la rue Nationale, j'ai déjà mentionné qu'il s'agira de pierre dans l'article sur la réunion riverains du 30 mars. Pour l'avenue de la Tranchée,
je ne connaissais pas la nature du revêtement. Merci pour l'info !


Pour la double légende, effectivement, merci de me signaler le dysfonctionnement. Je vais corriger ça.


La station de tram Liberté sera à l'est de la place, perpendiculairement à la station bus actuelle (et qui demeurera) de l'avenue de Grammont. Cette nouvelle station tram sera peut-être desservie
également par des lignes de bus (à vérifier), mais pas les principales lignes de l'avenue de Grammont comme la ligne BHNS 2A/B, la 9 ou la 11 qui continueront de s'arrêter aux quais actuels. La
distance à parcourir à pied est cependant très courte, mais la principale station d'échange entre le tram et les bus dans le secteur sera Charcot, où tram et bus (notamment le BHNS) s'arrêteront
au même quai.


Merci de me lire et à bientôt !