Tram et vélo feront-ils bon ménage ?

Publié le par Arnoul MAFFRE

La tendance du moment est à la circulation douce, et le tramway tourangeau se doit de la suivre. Pistes cyclables et traversées sécurisées paraissent bien présentes dans le projet tram, mais qu'en pensent les cyclistes locaux ?

Ce qui est prévu

Le 2 juin dernier, à l'occasion de la réunion riverains du Sanitas, Pierre Texier a assuré que les cyclistes pourront monter leur vélo dans le tram en heures creuses. Et de plaisanter qu'il ne sera plus possible de dire en 2013 : "j'aimerais faire du vélo mais il y a la Tranchée à monter !".

Les dossiers d'enquête publique nous en apprennent un peu plus sur la complémentarité vélo-tram. D'abord, l'accessibilité aux vélos et piétons des deux nouveaux ouvrages sur le Cher, à Tours, et sur le périphérique, à Joué, est un signal très fort du projet. En revanche, les pistes cyclables vont disparaître sur le pont Wilson, tant elles sont aberrantes actuellement de par leur très faible largeur, qui ne garantit pas la sécurité des cyclistes. En contrepartie, la circulation automobile sera limitée à 30 km/h. Le 30 mars dernier, lors de la présentation de l'aménagement du pont, la suppression de la piste cyclable en a ému plus d'un. Il a été répondu que l'itinéraire cyclable officiel était le pont de fil. Ou alors, il faudra passer la Loire avec son vélo dans le tram ! Toujours est-il que ce jour-là, le Collectif cycliste 37 s'était félicité d'apprendre que la rue Nationale resterait autorisée aux vélos, qui circuleront sur la plateforme du tram.

DSC03321

L'actuelle piste cyclable du pont Wilson est très étroite. Pont Wilson, Tours, 5 avril 2010.

Les deux nouveaux parking-relais, aux deux terminus nord et sud de la ligne, intègreront, outre les 250 places pour les automobilistes, une consigne vélo surveillée par le gardien du parking, d'une capacité de 24 places. Il en sera de même pour l'existant, situé en haut de la Tranchée.

Un linéaire important de pistes cyclables sera créé ou recréé, comme sur la chaussée sud de l'avenue de l'Europe, dans l'ilôt Gentiana, sur les ex-emprises ferroviaires entre la gare et le Sanitas, entre Verdun et Valadon le long du boulvard Churchill, puis sur le pont sur le Cher et le long du lac de la Bergeonnerie. Les cyclistes jocondiens retrouveront une piste cyclable montante avenue de la République (qui passe, pour rappel, en sens unique), et un nouvel itinéraire entre le stade Jean Bouin et le lycée Jean Monnet, via le nouvel ouvrage sur le périphérique.

Satisfaction des cyclistes ?

Le Collectif cycliste 37, dont il faut saluer l'esprit constructif, a déposé un dossier à la commission d'enquête pour faire part de ses quelques propositions (voir la Nouvelle République du 2 juin dernier). Le collectif émet des réserves sur l'aménagement du carrefour de la Marne, et demande un véritable itinéraire alternatif à la rue Charles Gille, qui sera à sens unique et trop étroite pour accueillir un piste cyclable.

La mixité vélo-tram est plébiscitée, la cohabitation vélo-voitures tolérée dans une certaine limite, mais la "triple mixité" auto-vélo-tram ne passe plus ! Des points noirs de ce type ont été mis en évidence. Rue Pinguet-Guindon, il sera difficile de faire autrement car la rue est très étroite. Rue Gamard à Joué-lès-Tours, le sens nord-sud sera également en triple mixité, ce qui conduit le collectif à demander l'étude d'une autre solution. Un grand nombre de carrefours sont mis en cause : "conflits d'usage" et scénarios non prévus sont souvent pointés du doigt.

A ces requêtes s'ajoute un proposition phare : mettre le pont Wilson à sens unique pour transformer l'une des voies routières en piste bidirectionnelle. Un gros changement culturel qui ne sera sans doute pas adopté à court terme !


Retrouvez le dossier du Collectif cycliste 37 en intégralité : http://tours.fubicy.org/100716DUP-TramDossierCC37.pdf

Publié dans Le projet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Thomas Joire 12/08/2010 18:33


En tant que rédacteur principal de la contribution du CC37, je vous remercie d'y donner un écho en ce lieu.
Cependant vous faites une grave erreur en voyant une piste cyclable sur le Pont de Pierre. IL N'Y A PAS DE PISTE CYCLABLE SUR LE PONT DE PIERRE. Aucune signalisation, ni horizontale ni verticale,
n'existe en ce sens. Les bandes de peinture latérales sont juste des bandes marquant l'accotement et les cyclistes doivent rouler sur la chaussée de circulation générale, contairement à ce que fait
le cycliste visible sur la photo.
En ce qui concerne les zones de "triple mixité", nous avons fait des propositions précises et réalisables pour les supprimer aux 3 endroits où nous les avons détectées.
Oui, nous avons des motifs de satisfaction dans ce dossier, mais nous restons vigilants, force de proposition, ouverts à la discussion, partenaires pour un meilleur projet global possible.