Un tram pour... le mail Suzanne Valadon

Publié le par Arnoul MAFFRE

Le mail Suzanne Valadon est un terrain situé dans le quartier des Rives du Cher, entre le boulevard Winston Churchill et la rive droite du Cher. De forme curviligne nord-est - sud-ouest, le mail regroupait, avant les travaux du tramway, un espace arboré, une partie piétonne et un parking.

DSC03473

Le mail avant le début des travaux, en avril 2010. L'endroit sert de base-travaux le temps de la construction du pont sur le Cher.

 

Marie-Clémentine Valade, dite Suzanne Valadon (1865-1938)

Cette peintre française née à Bessines-sur-Gartempe, à 35 kilomètres au nord de Limoges, arrive dans la capitale avec sa mère à l'âge de cinq ans, à Montmartre. Son fils Maurice, qu'elle met au monde à l'âge de 18 ans, deviendra le peintre Maurice Utrillo, en reprenant le nom de son père présumé. Avant de devenir peintre, l'ultime métier qu'elle tente, celui d'acrobate de cirque, se termine par une chute grave.

Elle fait son entrée dans le monde de la peinture en posant pour Henri de Toulouse-Lautrec ou Aguste Renoir, entre autres. Trois ans plus tard, en 1883, elle se fait connaître avec son autoprtrait au pastel. Soutenue par Edgar Degas, elle débute la peinture en 1893 après dix années de dessins. En 1894, elle est la première femme à entrer à la Société Nationale des Beaux-Arts.

Suzanne Valadon multiplie les relations amoureuses : le pianiste Erik Satie, un mariage avec le banquier Paul Mousis de 1896 à 1909 puis la fin de sa vie avec André Utter, qu'elle épouse avant son départ pour la guerre en 1914. Elle se représente avec lui dans le nu "Adam et Eve".

Le succès qu'elle rencontre, ses mariages et le succès de son fils l'éloignent rapidement de la pauvreté de son enfance. Elle peindra de nombreux paysages au château de Saint-Bernard, en Saône-et-Loire, et participera à de nombreuses expositions partout dans le monde. Elle décède à Paris le 7 avril 1938 à l'âge de 73 ans.

Le tram mail Suzanne Valadon

La première ligne de tram empruntera le mail sur toute sa longueur. Il lui permettra, depuis le boulevard Winston Churchill, de s'engager sur le pont sur le Cher après une courbe. Le tram reprendra l'ancien espace piétonnier, qui était auparavant la plateforme de la voie ferrée reliant Tours à Chinon et aux Sables d'Olonne. Les deux voies de tramway seront partagée avec les lignes de bus qui emprunteront le pont sur le Cher. Une station, dont le nom provisoire est d'ailleurs Suzanne Valadon, est prévue le long du boulevard Chruchill, juste à l'est l'incursion du tracé vers le sud-ouest.

Programme des travaux

017

La culée nord de l'ancien pont de Vendée, détruite au printemps dernier, marque l'extrémité du mail Suzanne Valadon.

Une fois l'emprise dégagée par la base-vie, les travaux d'aménagement et de voie seront réalisés au second semestre 2012, les travaux de réseaux ayant déjà eu lieu. Le mail est donc, construction du pont oblige, l'un des derniers points de l'agglomération où sera construit le tramway.

 

Commenter cet article