Premiers rails livrés à Tours-nord

Publié le par Arnoul MAFFRE

Une courte mais intense promenade entre le centre de maintenance et le boulevard du Maréchal Juin permet de constater que l'on s'approche de la pose des voies dans ce secteur. Quant au chantier du centre de maintenance, il est entré dans une autre dimension.

Finis en effet le dégagement de centaines de mètres cubes de terre et les terrassements à l'emplacement des bâtiments et des voies de stockage. Place, désormais, aux fondations, sur un chantier dominé par deux imposantes grues.

DSC08818.JPG

Les fondations sont commencées. Le bâtiment doit être terminé d'ici onze mois pour recevoir la première rame, qui arrivera de l'usine Alstom de Reichshoffen, en Alsace. Tours, 3 août 2011.

 

DSC08819

Les grues récemment installées permettent de transporter les armatures de béton. Tours, 3 août 2011.

 

DSC08827

Encadré par les chantiers du tramway (centre de maintenance, parking-relais), le quartier de la Chambrerie, véritable village dans Tours, est quelque peu réveillé. Tours, 3 août 2011.

 

DSC08810.JPG

Depuis la rue de la Chambrerie, là, où les rames accèderont au centre de maintenance, on est prêt à poser la multitubulaire, comme en témoignent les fourreaux en PVC. Tours, 3 août 2011.

 

Le chantier du parking-relais nord n'a pas encore démarré. La suite des festivités se situe donc rue du Colombier, où l'on délimite la bande de terrain privé acquise pour réaliser le tramway.


DSC08830.JPG

La pose des palissades se termine dans cette propriété privée de la rue du Colombier, face au lycée Vaucanson. Tours, 3 août 2011.

 

DSC08831

L'emprise du tramway se dessine. La destruction du mur va pouvoir débuter, mais les arbres de la rue seront conservés. Tours, 3 août 2011.

 

DSC08836

Près de l'intersection avec la rue Védrines, tout près du lycée Vaucanson, l'entreprise TPPL termine le terrassement de la plateforme avant l'arrivée du béton. Tours, 3 août 2011.

 

DSC08876

Les rails sont déjà livrés, mais point de traverse en vue. Tours, 3 août 2011.

 

DSC08839

En se rapprochant du boulevard Juin, le granulat a été recouvert d'un tapis géotextile. Les coffrages sont prêts pour le coulage du béton. Depuis le début du chantier, on a rarement vu telle densité de personnel. Tours, 3 août 2011.

 

DSC08852

Et c'est parti ! Les ouvriers égalisent la couche de béton qui coule à flots depuis le camion toupie par un gigantesque tuyau. Aucune armature n'est installée au préalable. Tours, 3 août 2011.

 

DSC08859

Puis on lisse la couche, avant de lui redonner une rugoité plus régulière à l'aide d'un balai. C'est directement cette couche qui recevra les traverses après séchage. Tours, 3 août 2011.

 

DSC08863

La plateforme tout en couches successives. De bas en haut : le tapis géotextile, des granulats grossiers, des granulats plus fins puis le béton de plateforme qui recevra les traverses. Après la pose des voies, une autre couche de béton sera coulée ; elle affleurera le haut des traverses. Il restera à combler jusqu'au niveau du rail avec un revêtement définitif minéral ou végétal. Tours, 3 août 2011.

 

DSC08865

Le béton est partiellement coulé dans la traversée du boulevard Juin. Le trafic continue de passer sur chaussée est dans les deux sens. Tours, 3 août 2011.

 

DSC08867

La plateforme avance très vite dans le triangle Monconseil. La suite est à découvrir une prochaine fois ! Tours, 3 août 2011.

Publié dans Les travaux du tram

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bruno 29/08/2011 15:59


A quant la prochaine mise a jours?


bruno 37100 25/08/2011 13:30


très bon site que je consulte souvent très intèrrèssant


cocola 05/08/2011 09:08


felicitation pour toutes les photos et t'ai analyse des travaux. Tous ca avance bien vite! Super boulot que tu fais là


Hugo Massire 04/08/2011 12:43


Merci pour ces photos, l'avancée est impressionnante. Petit regret toutefois pour le beau portail et le mur d'enceinte de la ferme du Colombier : peut-être qu'avec un peu de sous il aurait pu être
démonté et remonté au sud de l'emprise de la ligne. C'aurait pu être un petit chantier intéressant pour des jeunes compagnons en maçonnerie. Le plateau de Tours n'est déjà guère riche en
témoignages du passé ...